Construction


Télécharger
Télechargez notre gamme de produits " construction"
Construction.pdf
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

 Bardages et lambris

 

Les bois résineux rabotés (Parquets, planchers, lambris, lames de volets)

 

Nous proposons  une gamme de bois rabotés en Pin sylvestre ou Douglas de haute qualité.  Qu’il s’agisse de produits d’extérieur comme les planchers, le bardage et les lames de volets ou de produits d’intérieur tels que les parquets, les lambris et les plinthes, les lames sont toutes livrées en bottes ne comportant que des lames de même classe d’aspect.

 

A chaque aspect d’un résineux son symbole. 

 

Les bois sont classés selon leur aspect. HT : SN, PN, RU, DE, CO :

 

SN : Aspect sans nœud.

Les lames ne tolèrent en parement aucune autre singularité que celles admises par convention dans les règles générales.

PN :  Aspect  petits  nœuds.  Sont  tolérés  en parement :- Les nœuds sains et adhérents, même  légèrement  fendus,  non  groupés  et de  diamètre  <35mm.  Lorsque  les  nœuds sont groupés, leur surface totale ne doit pas excéder celle d’un nœud de 35mm.- Les noeuds noirs <  15mm-  Les  poches  de  résine  fermées  et  trace  de moelle d’une longueur <70mm- Les petites fentes en bout et les gerces superficielles.

RU : Aspect rustique. Sont tolérés en pare-ment :- Les nœuds sans limitation de diamè-tre, à l’exclusion des nœuds sautés et des nœuds non adhérents.-  Les poches  de ré-sine non traversantes et trace de moelle sans limitation de longueur.- Les fentes en bout et les gerces. 

DE : Déclassé.Sont regroupés les produits non nor-malisés et qui tolèrent tous les défauts (nœuds non ad-hérents, lames bleutées…) 

CO : Aspect mélangé PN et RU


Briques de chanvre

 

La brique de chanvre et de chaux existent depuis plus de 15 ans.Résultant de l’association de matériaux naturels, copeaux de chanvre, chaux hydraulique et chaux aérienne, la brique de chanvre offre une al-ternative aux matériaux de construction conventionnels avec une énergie grise très faible et un bilan CO2 négatif.

 

Utilisation : Construire des murs dans une structure porteuse par voie sèche ou des cloisons. Isoler des murs par l’intérieur ou par l’extérieur.

Mise en œuvre : Joint mince (3mm) soit au mortier de sable et chaux Tradical 70, soit au plâtre (à l’intérieur)

Finition extérieure : enduit à la chaux (Tradical PF80)

Finition intérieure : enduit terre plâtre et chaux


Cloisons en gypse de cellulose

 

 

Les plaques de plâtre armé de fibres de cellulose FERMACELL sont utilisées dans les constructions en bois depuis près de 40 ans.Les plaques de Fermacell sont sous avis technique CSTB.

 

Les plaques sont composées de 80% de plâtre et de 20% de fibres de cellulose. Le mélange de ces composants est humidifié puis comprimé afin de former des plaques avec une face visible lisse et unie. La face avant, destinée à être vue reçoit une injection à haute pression d’amidon en phase aqueuse, avant d’être calibrée par ponçage.

 

Les plaques ne contiennent aucune substance nocive pour la santé et pour l’environnement.

 

C’est l’absence de colle qui évite tout dégagement odorant et qui par ailleurs améliore le rôle de régulateur hygrométrique de leurs structures homogènes.

 

La colle Fermacell est un polyuréthane mono-composant qui ne contient ni solvant ni formaldhéyde.


Moellons pierre ponce

 

Eco-matériau par nature 

 

Le bloc monomur de pierre ponce est 100% durable et 100% recyclable. Sa fabrication, réalisée sans cuisson (séchage naturel), nécessite 4 à 7 fois moins d’énergie que les autres monomurs.

 

  • Confort et performance thermique 
  • Aucun isolant à rajouter  
  • Acoustique 
  • Pare-feu 6h – M0 : ininflammable 
  • Parasismique 
  • Aucune remonté par capillarité

Blocs bois-ciment

 

Performance thermique, acoustique et phonique supérieure à tous les monomurs du marché. 

Sa structure composée de 80% de fibre de bois permet une diffu-sion de la vapeur d’eau. A l’intérieur, disponible en liège expansé ou  polyester graphité.

Simplicité  et  rapidité  de pose ;Légèreté,  facile  à  découper  et  à adapter.

 

Matériau respirant et performant idéal pour la construction basse consommation.-

Blocs imputrescibles, ne craint ni rongeur ni termites.


Poutres en I (Steico)

 

 

Les ossatures porteuses fines et légères associées à des matériaux iso-lants à haute performances constituent la base d’une construction durable. Les poutres en I sont fabriquées avec des produits de construction à base de matières premières renouvelables.Les  montants  ou  les  chevrons  en  bois  massif  sont  des  éléments  de construction  qui  transportent  la  plus  grande  quantité  de  chaleur  de  l’in-térieur vers l’extérieur, ce qui représente un pont thermique. Les poutres I peuvent ainsi réduire les ponts thermiques et faciliter la mise en œuvre des cloisons et charpentes.

 

Poutres en I pour utilisation dans des zones soumises à des efforts de flexion, comme les solives ou les chevrons :   

 

  • Âme en fibre dure de 8 mm d’épaisseur pouvant résister a des efforts de cisaillement importants.
  • Matériau des membrures de haute qualité.

Panneaux et dalles bois recomposé (OSB)

 

L’OSB (Panneau de lamelles minces, longues et orientées) est un panneau à base de bois composé de lamelles collées ensembles par une résine synthétique; les lamelles sont pressées en couches. Dans les couches externes, les lamelles sont généralement orientées parallèlement à la longueur du panneau alors que dans la couche médiane les lamelles sont orientées dans la direction perpendiculaire à la longueur du panneau.

 

 

Fabriqué à partir de bois frais à l’état naturel, non traité, il ne contient donc pas de PCP (pentachlorophénol). Les liants employés pour la fabrication limitent le taux de  formaldéhyde permettant un classement E1. Certifié PEFC.

 

 

L’OSB est facilement identifiable par ses lamelles de bois relativement longues et larges. L’orientation des lamelles de surface n’est pas partout visuellement apparente surtout dans des petites pièces de panneau. Le plus grand avantage de l’OSB réside dans le champ de ses performances mécaniques qui sont directement liées à la géométrie des lamelles et à leur orientation dans le panneau. Bien que l’OSB soit fabriqué à partir de lamelles de bois de dimensions importantes, sa surface est relativement lisse et peut être améliorée par ponçage sans perdre le caractère esthétique unique de l’OSB. Il ne contient pas de nœud sauté, ni ne présente de creux dans l’âme ou de points de faiblesse.

 

 

La masse volumique est de 600 à 680 kg/m3Ainsi., un panneau de  2400 x 1200 x 12 mm pèsera environ 20 kg.Les panneaux sont disponibles avec chants droits ou avec rainures et languettes.

 

 

 

En raison de ses propriétés mécaniques élevées et de l’orientation des lamelles dans le panneau, l’OSB est particulièrement recom-mandé pour des applications structurelles en construction et est largement utilisé pour les planchers, les toitures et les parois de mur

 

 

L’OSB résistant à l’humidité (OSB/3 ; OSB/4) n’est pas résistant à l’eau ; le terme « résistantà l’humidité » s’applique à la résine qui (dans les limites définies par EN 300) ne se déliterapas en présence d’humidité. On doit éviter de mouiller toutes les qualités d’OSB.

 

 

 

Généralement, l’OSB n’est pas attaqué par les insectes xylophages communs dans les climatstempérés.

Des études montrent que, quiconque travaille l’OSB dans un lieu ventilé mécaniquement, est exposé à un taux extrêmement bas de formaldéhyde.Les OSB non revêtus, fabriqués avec des résines phénol-formol ou isocyanate n’ont pas besoin de faire un essai pour le formaldéhyde et sont automatiquement classés E1Les  panneaux non revêtus produits en Europe sont généralement de la classe E1.

 

 

L’OSB peut être découpé à la main ou à l’aide d’une scie électrique et usiné (défoncé, tourné, raboté et percé) avec les outils habituels du travail du bois. Les outils au car-bure de tungstène sont recommandés quand on utilise des machines électriques.

 

 

Les fixations et techniques conventionnelles pour le bois peuvent être appliquées à l’OSB qui offre une bonne caractéristique de fixa-tion des vis dans les faces du panneau ; généralement la fixation dans les chants n’est pas recommandée.

Une large gamme de méthodes d’assemblage peut être utilisée, en respectant les règles élémentaires suivantes :La largeur de la rainure usinée dans l’OSB doit être limitée à un tiers de l’épaisseur du panneau. La profondeur est généralement de la moitié de l’épaisseur du panneau.Mettre les joints à coller en condition plusieurs jours avant de les poncer et d’appliquer les finitions. Ceci évite les aspects de joints creux et est essentiel pour les finitions brillantes.L’assemblage à rainure et languette est très efficace à condition que l’ouverture du joint ne soit pas trop étroite et ne provoque une fente le long du chant.En cas d’assemblage jointif, la languette doit être en bois massif.